Masser son bébé sur Paris, 92, 93, 94, 95.

Masser son bébé

Le massage pour bébé existe depuis toujours.

Plusieurs civilisations (en Inde et en Afrique notamment) pratiquent encore ce massage spécifique, alors qu’en Occident, cette tradition souvent transmise de mère en fille s’est perdue.

Pourtant, on assiste aujourd’hui à un retour vers cette pratique ancestrale.

Pourquoi cet art si ancien retrouve-t-il enfin une place de choix ?

Lors d’un séjour en Inde en 1973, une américaine, Vimala McLure, découvre le massage pour les bébés dans un orphelinat et réalise ainsi que ces techniques traditionnelles permettent de calmer les bébés, contribuent à une communication affective et favorisent le lien d’attachement.

Lorsque naît le premier enfant de Vimala, elle décide de le masser et découvre rapidement les nombreux bienfaits ressentis par son bébé, mais par elle aussi.

Après de nombreuses recherches, elle associe son expérience du massage indien aux effets positifs du massage suédois et de la réflexologie, ainsi que ses connaissances personnelles du yoga et crée alors une technique de massage pour bébé, un enchaînement simple et harmonieux tel qu’il est enseigné dans mes cours.

books
En 1981, Vimala McLure crée son association, l’International Association of Infant Massage (IAIM), dont l’Association Française de Massage pour Bébé, l’AFMB fait partie.

Le Dr. Frédérick Leboyer, quant à lui,  introduit le massage néonatal en France, en publiant un livre, devenu célèbre « Shantala: un art traditionnel, le massage des enfants».

 

Un art de la communication

Notre peau est notre organe le plus grand et représente l’outil le plus important dans l’apprentissage du monde qui nous entoure.

Le Dr. Ashley Montaigu, anthropologue et auteur du livre « La peau et le toucher, un premier langage », écrit que

Les êtres humains ne peuvent survivre sans le toucher. C’est un besoin fondamental.

Sans toucher, un bébé humain meurt. Grâce au toucher nourrissant et sain que vous lui procurez, votre bébé, non seulement survit mais s’épanouit.

Le massage du bébé permet ainsi aux parents de rétablir un contact profond avec la personne qu’est leur bébé. Il s’agit, en quelque sorte, d’un prolongement des sensations ressenties pendant la grossesse. Il les aide à comprendre le langage corporel propre à chaque bébé et à donner une réponse adaptée aux appels de ce dernier.

Les liens émotionnels profonds établis dans la petite enfance constituent les fondements d’une vie de confiance, de courage et d’amour.

Le toucher, le contact « peau à peau » est un des éléments les plus importants du lien d’attachement entre la maman et son enfant. Rappelons que le toucher est le premier des sens qui se développe in utero.

 

Les bienfaits du massage-bébé

Aux bébés, il apporte:

– détente et relaxation musculaire et nerveuse,

– interaction et complicité avec le parent qui le masse,

– stimulation des fonctions organiques (circulatoire, digestive, hormonale, respiratoire…),

– soulagement des maux fréquents des bébés comme les coliques ou les poussées dentaires.

Aux parents, le massage génère:

– confiance en soi et en sa capacité parentale (satisfaction de faire du bien à son enfant)

– une meilleure compréhension de son bébé,

– détente et bien-être.

 

C’est avant tout un merveilleux moment de partage et d’intimité, les yeux dans les yeux, pour leur transmettre amour, bien-être, attention et encore bien d’autres choses que vous aurez le loisir de découvrir en massant votre enfant!

 

 

 

4 commentaires

  • Que de bons moments passés lors des séances de massage. Karine est une personne très agréable et passionnée des bébés. J’ai profité d’un vrai accompagnement dans la relation avec ma petite fille. Les précieux conseils de Karine m’ont aidé à mieux comprendre mon bébé et à mettre en pratique les bons gestes au quotidien qui sont si rassurants autant pour elle que pour moi.
    N’hésitez pas, c’est un investissement pour une vie de bonheur et d’amour avec vos enfants qui à leur tour transmettront à leurs enfants. Si nécessaire à notre société actuelle.

  • Je viens de terminer un cycle de séances de cours de massages avec mon bébé de 6 mois. Je voyais le massage bébé comme une activité sympa à faire pendant le congé maternité, et j’étais loin d’imaginer combien les cours dépasseraient mes attentes et m’apporteraient beaucoup plus qu’une simple activité. En plus des massages, Karine aborde à chaque séance des thèmes liés à la maternité et aux nouveau-nés, tels que la relation mère-enfant, le lien d’attachement, les pleurs du bébé …On apprend à s’écouter, et à être à l’écoute de son bébé et de ses besoins. Le massage permet des moments de partage et de communication exceptionnels avec son bébé. Chaque séance m’a réellement marquée, apaisée, et aidée à aborder mon congé maternité, mes interrogations et doutes de jeune maman, de façon beaucoup plus sereine. Karine est fantastique : à l’écoute, compréhensive, de bons conseils, sans jugement.
    Je recommande à toutes de vous offrir (ou vous faire offrir) des cours de massage bébé avec Karine !

    • Merci beaucoup Céline pour votre témoignage détaillé. En effet, les cours de massage tels que je les donne, vont au-delà d’un simple apprentissage de gestes. Il s’agit d’un véritable accompagnement pendant une période souvent sensible, qui apporte soutien et confiance en soi aux mamans, en plus d’un réel plaisir partagé entre le bébé et sa maman!

  • Au cours d’une visite chez ma sage-femme à Charenton, j’ai découvert un prospectus sur les massages pour bébé. J’avais entendu dire que cela pouvait apaiser un bébé, calmer ses angoisses et l’aider à faire ses premiers pas dans la vie.
    Ayant très mal vécu ma césarienne, j’avais peur que ma fille le ressente et en pâtisse, j’étais inquiète quant à ma future relation mère-fille et j’avais l’impression que le lien que l’on avait lorsqu’elle était dans mon ventre, n’avait pas pu se défaire tranquillement.
    Je n’ai pas pu m’occuper de ma fille les premiers jours et le massage m’a permis de recréer ce lien et de rattraper le temps perdu à la maternité, après l’impression que l’on m’avait arraché ce bébé trop vite .
    Les premières semaines ne sont pas toujours évidentes, ce petit être dépend entièrement de nous, on l’aime mais c’est un inconnu pour nous et pour lui aussi nous sommes un inconnu, il faut donc apprendre à se connaître et à s’apprivoiser.
    Karine m’a beaucoup rassurée et m’a surtout redonné confiance en tant que jeune maman, j’ai compris qu’instinctivement je connaissais ma fille, j’étais attentive à ses besoins, je ressentais tout ce qu’elle ressentait, que ce soit de la joie ou de la tristesse, je savais quand elle pouvait être bien ou quand elle avait mal.
    Aujourd’hui, elle a bientôt six mois et c’est une enfant souriante, attachante et qui dort paisiblement ….quand elle ne fait pas ses dents!
    J’espère que les massages pour bébé vont se démocratiser et merci à Karine d’exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *