woman-358779_640

Mon bébé dans tous les sens !

Votre grossesse touche à sa fin. Votre bébé va bientôt naître et quitter cette bulle si feutrée et rassurante qu’est votre ventre.

Puis un jour, votre enfant est là.
Il est peut-être, certainement même, différent de ce bébé imaginé pendant votre grossesse. Surprise supplémentaire, il n’a pas l’air de fonctionner comme un adulte… Et bien évidemment, car ce serait trop facile, ce bébé n’est pas livré avec le mode d’emploi !

Et pour couronner le tout, vous devez le nourrir, le changer, calmer ses coliques, ses angoisses, l’endormir et essayer de dormir (et au moment où vous fermez les yeux, il ouvre les siens !) gérer le quotidien des repas, des lessives (impressionnant d’ailleurs combien le bac à linge se remplit vite avec un bébé !), les divers rendez-vous médicaux qui suivent la naissance… (la liste est non-exhaustive, bien entendu !)

Les premières semaines passées avec son bébé sont bien souvent éprouvantes, et c’est une réalité à laquelle les mamans (les papas aussi !) se confrontent, alternant les moments d’euphorie d’avoir un enfant, les moments d’abattement liés à une très grande fatigue et surtout les moments de doute et de questionnement sur leur compétences.

Alors… Si comme de nombreux jeunes parents, vous vous reconnaissez, cet article est pour vous !

Pour comprendre son bébé et s’en occuper au mieux, il nous faut faire un détour par la grossesse. En prenant en compte d’où vient ce petit être et quels sont ses repères, vous allez répondre de la manière la plus adaptée possible à ses besoins.

Je vous propose donc un voyage dans le temps afin de découvrir une des facettes de l’embryogenèse,  c’est-à-dire le processus de développement de l’embryon humain depuis la fécondation jusqu’à la naissance.

C’est le système nerveux qui se crée en premier chez l’embryon. Ensuite, les sens se développent. Aujourd’hui, les scientifiques s’accordent à dire que nous disposons de 6 sens (et peut-être même plus). Cinq sens pour communiquer avec l’extérieur et un sixième pour communiquer avec nous-mêmes.

Ce sont  d’abord les sens de proximité (toucher, odorat et goût) qui se développent, puis les sens à distance (ouïe et vue).

  • Dès la 7ème semaine de gestation, les premiers récepteurs nerveux du toucher apparaissent, avant même la formation de la peau.
  • Autour de la 8ème semaine, c’est la mise en place du système vestibulaire (qui contribue à la sensation de mouvement et à l’équilibre) et de la proprioception (qui désigne la perception de son propre corps et la conscience de ses différentes postures).
  • L’odorat et le goût font leur apparition entre la 12ème et la 13ème semaine. En ce qui concerne l’odorat in utero, il existe un tissu olfactif, appelé bulbe, situé au-dessus des  amygdales et qui permet au bébé de reconnaître certaines odeurs, car dans le ventre, le nez est plein de liquide.
  • Autour de la 20ème semaine, l’oreille et l’ouïe se mettent en place. Avant 5 mois, c’est par sa peau que le bébé entend.  En effet, cette dernière perçoit les vibrations de ce qui l’entoure.
  • Enfin, vers la 26ème semaine, la vue s’installe.

A la naissance, le bébé arrive avec ses connaissances et ses compétences, différentes des nôtres, et il va s’en servir pour s’adapter à son nouvel environnement, et pour créer un lien avec ses parents.

Sachant cela, quel va être notre rôle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *